2.07 Le Musée de l'espace (diffusion en quatre parties du samedi 24 avril au samedi 15 mai 1965 sur la chaîne britannique BBC One.)


Un épisode qui sort un peu du lot. Il s'agit ici peut-être, d'un avant-goût d'une histoire d'Iznogoud. Cette histoire montre quelques avaries du Tardis, la machine dans laquelle le docteur Who et ses joyeux compagnons se retrouvent coincés sur une planète. Pour être plus précis, comme le vaisseau débloque un peu, ils décident d'en sortir et de visiter les alentours. Mais là, ils découvrent des duplicatas d'eux-mêmes , transposés dans des cages de verre.

Comme le Docteur est un malin, il en conclut qu'il sera ce qui se passera dans le futur si jamais personne ne fait rien pour arrêter les actions en cours. L'équipe rencontre ensuite les Moroks, le peuple qui dirige le musée et tient à peu près les habitants de cette planète, les Xerons, en otage. Ceux-ci capturent le docteur, dans l'espoir de se rebeller contre leurs pseudos agresseurs, mais  alors qu'il parvient à s'échapper, le docteur est ensuite capturé par le directeur du musée, qui tente, sans espoir, de contrôler l'esprit du docteur. Comme il n'arrive pas à mener son projet à bien, il prend donc la liberté d'utiliser le docteur comme objet de curiosité.

Les trois autres membres de l'équipe parviennent après une séparation forcée à se retrouver, mais cette fois, ils devront ranimer le docteur. C'était un épisode intéressant qui traite du futur, de l'asservissement et aussi  peut-être du souvenir. Á voir.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

4.23 L'héritage diabolique (diffusion le samedi 5 mars 1966 sur la chaîne britannique ITW)


C'était un épisode qui n'a pas eu pour une fois, une trame en rapport avec la guerre froide, l'armée ou autre. Emma a reçu une maison, curieux héritage de la part de son oncle Jack, décédé il y a peu. S y rendant seule en voiture, elle manque de renverser Pongo, un scout très sérieux qui, bizarrement doit se rendre à la même destination qu'elle.

Après avoir déposé Pongo, Emma atterrit à la demeure grâce une clé aux étranges propriétés électromagnétiques. Elle rentre donc mais elle ne peut plus ressortir, et pire encore, l'angoisse qui se lit sur son visage, grandit au fur et à mesure que l'épisode avance. Elle ne peut même pas compter sur Pongo, puisque celui-ci se fait tuer. En parallèle, Steed appelle le notaire de la famille Peel qui lui confirme qu'il s'occupe de leurs biens depuis longtemps et qu'elle n'a jamais eu d'oncle Jack. Alors que Steed part à la recherche de sa partenaire, celle-ci se rend compte qu'elle est au cœur d'un complot, perpétré par l'ancien associé de son père, qu'elle a limogé. J'ai bien apprécié qu'on fasse un huis-clos et qu'Emma se retrouve seule dans une maison, c'était vraiment pas mal. Par contre, le criminel du départ n'a pas vraiment grand-chose à voir avec l'intrigue.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

5.03 Remontons le temps (Première diffusion sur la chaîne britannique ITW le mardi 7 février 1967)

Un épisode qui manie un peu la science-fiction. Paxton est un agent qui pousse la porte d'un pavillon, isolé en pleine campagne. Alors qu'il est entré, il franchit une autre porte qui le replonge plusieurs années en arrière lorsque d'un coup, il tombe sur un homme qui lui tire une balle en plein ventre. Peu de temps après, c'est Toby Vincent, un autre agent, qui est quant à lui poignardé mais parvient à regagner son époque et par la même occasion, l'appartement de Steed.

Emma et lui enquêtent parallèlement sur la disparition du colonel Josino. Celui-ci aurait fui, mais vers quelle époque ?  Si on exclut les scènes avec les  barbiers et marchands de jouets, cela reste appréciable. Steed rencontre Waldo Thyssen et se retrouve en 1790, sans être vu, alors que de son côté, Emma, est prisonnière en 1570 (sans parler du magnifique plan gratuit sur les pieds de la jeune femme, merci !). C'est un épisode qui parlait vraiment bien du passé et que j'ai beaucoup aimé.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

6.21 Le matin d'après (Première diffusion sur la chaîne britannique ITW le mercredi 5 novembre 1969)

C'est un épisode qui a pour thème la ville déserte. Steed et Tara (laquelle qui ne servait déjà pas à grand-chose dans la saison, s'est surpassée ici), doivent prendre un agent ennemi du nom de Jimmy Merlin, sur le fait. Celui-ci a dérobé des capsules anesthésiques et s'est enfui dans un bâtiment militaire. Alors que Steed et Tara veulent lui tendre un piège, il brise une capsule et veut s'enfuir.

Mais Steed avait prévu le coup et anticipé en fermant la porte à double tour. Du coup, il succombe lui aussi aux effets de la capsule. Quand Steed se réveille le lendemain, il s'aperçoit qu'une journée s'est écoulée et qu'ils sont désormais le mardi 21. Comme toute la ville semble déserte, et que plus rien ne fonctionne, il va enquêter avec l'aide non pas de Tara, mais de Merlin, devenant par conséquent, son partenaire afin de débusquer un faux réseau militaire visant à fabriquer une bombe en ayant fait croire à la population qu'il fallait évacuer la ville pour la désamorcer. Heureusement, le duo croisera sur sa route une journaliste et son cameraman, tous deux enclins à vouloir les aider. C'était un épisode sur la ville déserte qui valait vraiment le coup d'être vu.


-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

      1.21 Regrets éternels (Première diffusion le vendredi 4 février 1972 sur ITW)

Un épisode qui pour une fois ne se focalise pas sur les différentes missions du Juge Fulton (que l'on ne voit pas et qui n'est pas mentionné) mais plutôt sur les différentes relations entre Lord Brett Sinclair et les membres de sa famille.

Au début de l'épisode, le père (ou l'oncle tout dépend des sources) ,Randolph, récite ses mémoires dans son jardin quand un tank miniature le tue. Il en va de même pour l'amiral, un personnage muet, qui lui, meurt noyé à cause d'un sous-marin. Aidé par Danny Wilde, son comparse de toujours ainsi que par sa propre cousine Kate Sinclair (ils auraient pu trouver une comédienne moins moche tout de même, en regardant les autres aventures, c'était pourtant pas ça qui manquait !), Brett décide de veiller à la fois sur le duc, un parent qui est le plus proche au niveau généalogique, de recevoir sa couronne, mais aussi sur les différents survivants comme le musicien, l'écossais typique, l'alcoolique ou bien encore le grand explorateur.

Je ne révélerai pas le nom du coupable mais sachez que j'ai bien trouvé amusant les prestations des deux comédiens principaux qui interprètent à eux deux cinq rôles différents ici !

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

1.03 Jeux de mots (Première diffusion le vendredi 11 octobre 1985 sur la chaîne américaine NBC)


Les débuts de cette cinquième dimension demeurent tout à fait prometteurs. On voit bien que là où une série lambda se serait contentée de ne parler que de robots et d'aliens, ici, elle creuse davantage et elle explore plus profondément les méandres du langage.

Bill Lowry est un représentant médical qui peine à apprendre des mots récemment utilisés pour renommer le matériel qu'il vend. Alors qu'il sort de chez lui, il croise son voisin, lequel lui apprend que dans la nuit,  Ginger a eu une portée de neuf, ce qui, selon lui, est plutôt bien pour une encyclopédie.

Sur le coup, Bill croit avoir mal entendu mais petit à petit, il se rend compte qu'il éprouve de plus en plus de difficultés à comprendre son entourage, comme en témoignent ses collègues, puis bientôt sa femme, dont le fils est malade et n'a pas pu déjeuner. Il est très dur pour lui non seulement de discuter mais aussi de s'exprimer clairement, alors que petit à petit, la santé du garçon se dégrade. Alors à l'heure où nous souffrons des maltraitances du langage de nos contemporains, sachons apprécier ce chef-d'œuvre des années 80 (et ça rime, en plus).

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

1.09 Vacances forcées (Première diffusion le dimanche 1er décembre 1985 sur la chaîne américaine NBC)

Celui-ci n'était pas si mal, dans le sens où c'était un épisode entièrement basé sur les émotions personnifiées. On nous montre les aventures de Monsieur Mauvaise Conscience qui passe son temps à culpabiliser autrui, pour tout et n'importe quoi, jusqu'au moment, où , à cause de son ébriété, il commet l'irréparable en entravant tout désir sexuel chez un couple légitimement marié.

Pour le punir, son patron, qui n'est autre que le bras droit du Grand Boss, l'envoie en croisière sur un bateau. Et là, lui s'en donne à cœur joie en commettant plein de frasques jusqu'au jour où il tombe amoureux d'une femme, Belle, qui, elle non plus, n'est pas ce qu'elle dit être. Un magnifique épisode teinté d'amour et empreint d'une merveilleuse musique jouée au saxophone.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

2.05 Vous avez intérêt à me croire (Première diffusion le lundi 20 octobre 1986 sur la chaîne Américaine NBC)


Charles Durning, que l'on avait vu jouer un personnage secondaire dans l'épisode précédent, endosse ici le rôle du principal protagoniste. Il joue le rôle d'Earl, un homme victime d'une indigestion et d'un étrange cauchemar, où, tel un spectre, il se promène parmi des décombres d'avion et des personnes paniquées.

Persuadé qu'il peut empêcher cet accident, il se précipite alors vers l'aéroport le plus proche et il tente d'annoncer au micro que tel avion ne doit pas décoller. Il y avait des scènes hilarantes comme la vieille dame qui vient lui casser son discours en demandant si elle figurait dans le rêve ou l'autre pilote d'hélicoptère plus préoccupé par la musique de son baladeur que par autre chose.

Néanmoins, cela reste un épisode assez tragique qu'il faut étudier au sérieux, on est jamais à l'abri d'une catastrophe qu'elle soit aérienne, maritime ou ferroviaire...

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Sliders 1.09  Un monde parfait ou (1.10 si vous comptez le premier épisode comme un double épisode ou deux épisodes séparés). Cet épisode a été diffusé pour la première fois le mercredi 17 mai sur la chaîne américaine FOX).


Pour une fois, il n'est pas question de double dans cet ultime épisode de la saison 1, très bien réussi. Les glisseurs arrivent sur une terre idyllique où tout semble absolument parfait. Un chien nommé Henry les accompagne.

Alors que Wade tient un journal intime et réexplore sa relation avec Quinn, lors d'une promenade à cheval, Rembrandt et le professeur partent pêcher la truite. Tout est-il si parfait ? Je ne pense pas qu'il s'agisse de la terre évoquée par le Quinn du pilote.

Mais par contre, il y a des inconvénients, comme le fait que les gagnants à une loterie (dont Wade, Ryan sa conquête et Julianne, une femme dont Rembrandt est tombé amoureux) soient condamnés à l'exécution. Beau retournement de situation, et les observateurs pourront remarquer le futur lieutenant Disher dans le rôle d'un portier d'hôtel.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

3.03 Sauvés par une chanson (première diffusion le mardi 10 octobre 1995 sur la chaîne américaine ABC)

Pour les deux épisodes à venir, Frasier quitte temporairement sa station de radio puisque Roz et le lieu ne figurent que dans le teaser de ces intrigues.

Dans le premier, Frasier manque la réunion professionnelle qu'il devait avoir car il est retenu par une urgence familiale. Sa tante, Louise, est morte. Ce qui est marrant, c'est que ce terme est aussi utilisé pour parler des premières menstruations chez la jeune fille...

Frasier haïssait sa tante. Il doit tout de même écrire un discours à son sujet, mais il refuse de mentir et se donne pour mission de trouver au moins une information sympathique et sincère sur elle. Son frère Niles a moins de chance que lui. Il lui faut localiser LE lieu où jeter les cendres de la défunte.

Á côté de cela, Martin retrouve grâce à Daphné un recueil de chansons qu'il avait écrites et grâce à ses fils, il parvient à en finir au moins une et à l'envoyer à Frank Sinatra. Mais y parviendra-t-il ? C'était un épisode qui pour une fois sortait des thématiques habituelles de la radio, des proches réguliers de Frasier et se concentrait sur l'essentiel, avec une fin grandiose.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

3.05 Tout le monde déguste (Première diffusion le mardi 7 novembre 1995 sur la chaîne américaine NBC)

Ici, Frasier se retrouve confronté aux joies des travaux. Alors qu'il est nommé maître de chai, un poste prestigieux pour quelqu'un qui doit comme lui, aimer le vin au sens œnologique du terme, son domicile est réquisitionné pour recevoir son club, mais à cause d'une éraflure faite par le fauteuil de Martin, tout le parquet doit être rénové. Heureusement, Niles connaît un entrepreneur qui s'appelle Joe. Malheureusement, alors que les catastrophes s'accumulent et que l'heure tourne, Joe semble très inspiré par Daphné.

Frasier tente de faire comprendre à Niles qu'il doit les laisser sortir ensemble, même si cela le rend malheureux. Il y avait des passages sympas comme la venue surprise de Bruce (sur la photo) ou encore le fait que Niles regarde en l'air pour admirer Cecil, un autre ouvrier. Mais impossible de ne pas visionner l'épisode sans ressentir des émotions.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

4.16 Vraiment pas doué (Première diffusion le mardi 1er avril 1997 sur la chaîne américaine NBC)

La station de radio KACL où Frasier travaille va pour la première fois organiser un match de softball auquel Roz et Bulldog participent, mais à la suite d'une blessure, Roz ne peut plus jouer. Au même moment, Frasier se démène pour que son fils Frederick qui passe le voir ce week-end puisse visiter Microsoft, mais tout dérape quand Frederick lui dit qu'il préfère le voir participer au match de Softball.

Grande première pour Frasier, lui qui ne connaît que le squash, et ne brille pas par ses domaines. L'épisode mettait en avant l'accent sur le fait que Frasier entretenait une relation compliquée avec son fils qui selon lui l'idéalise alors que de l'autre côté, il avait du mal à réaliser que son propre père Martin, qui l'aide ici, était loin d'être parfait puisque selon son fils il ne savait pas calculer. La séquence est hilarante d'ailleurs. Alors qu'en parallèle, nous avons une histoire plutôt amusante avec Niles qui jalouse la venue de Frederick, son neveu, car celui-ci semble trop proche de Daphné à son goût.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

4.18 La monnaie de sa pièce (Première diffusion le mardi 22 avril 1997 sur la chaîne américaine NBC)

Vraiment excellent celui-ci. C'est un épisode dans lequel on explore l'ego de Frasier. Très surdimensionné, dirons-nous.

Pour les 50 ans de KACL, Frasier obtient la permission du directeur de la station pour recréer l'auberge de la terreur, un vieux feuilleton radiophonique. Ne trouvant personne pour jouer le rôle du narrateur (il faut vraiment voir comment il envoie promener le comédien qui s'est proposé), il accepte à la fois de l'interpréter et de diriger.

Il est accompagné de Roz, sa productrice, de Bulldog qui est venu avec sa copine Maxine, de Gil Chesterton et même de Mel White, un comédien professionnel. Mais malgré toute l'aide de Daphné, Frasier doit rectifier sans arrêt son texte et Mel finit par partir. Heureusement, Frasier lui trouve un remplaçant en la personne de Niles.

Malheureusement, Mel doublait six voix différentes et Frasier doit plus ou moins guider son frère. Il y avait des passages excellents comme la tirade de Gil, les bruitages de Noel ou encore Martin qui dit préférer la télé. C'est un des meilleurs épisodes que j'aie vus.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

1.03 Initiation au cinéma (Première diffusion sur le réseau américain NBC le jeudi 1er octobre 2009)


Cela se voit que la série en est encore à ses débuts. Jeff pense avoir trouvé le cours idéal , celui du professeur Withman , qui est une sorte de Robin Williams de la télé en disant qu'il ne distribue aucun devoir ou aucun examen et que chacun devrait profiter de la vie.

Seulement Whitman est peut-être optimiste mais il n'est en aucun cas idiot. Et il a clairement remarqué que Jeff n'avait pour unique objectif que de récolter un A.  Il lui conseille de saisir l'instant présent pour de vrai autrement il se prendra un zéro. C'était amusant de voir Jeff habillé avec des bretelles lumineuses et de jouer à la corde à sauter.

Dans la deuxième histoire, Britta offre d'aider financièrement Abed puisque celui-ci ne peut pas assister au cours de cinéma comme il le voudrait. Il y avait des passages tristes comme le comportement ingrat d'Abed ou encore le film, mais il y en avait aussi des amusants comme le père d'Abed qui demande où il peut trouver Monsieur Britta ou encore Jeff qui pose sa main sur la cuisse de Britta.

Les autres n'ont pas un très grand rôle dans cet épisode. Histoire originale dans laquelle Pierce apprend à Troy à éternuer. Annie et Shirley se contentent de peu de répliques, tout comme le livreur de nourriture ou l'étudiant de départ. Mais Whitman est admirable, on aurait presque aimé le voir davantage dans la série.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

2.10 Certificat de Mixologie (Première diffusion le jeudi 2 décembre 2010 sur le réseau américain NBC)


Alors, c'est un épisode dans lequel on célèbre pour la première fois l'anniversaire d'un membre du groupe, et c'est ici Troy qui  s y colle. Comme il est témoin de Jéhovah, ils ne chantent que le dernier mot. Il aura suffi de la passion d'Annie pour l'astrologie  chinoise afin que chacun se rende compte que Troy n'est pas âgé de 20 ans mais de 21 ans, et que par conséquent, il est devenu majeur.

J'ai bien aimé l'épisode, pour une fois le groupe sort de Greendale, il s'aventure dans un bar. Comme Annie est encore mineure, elle décide de jouer à la fausse adulte  avec une carte d'identité erronée alors que Shirley, elle, tente plutôt de masquer ses fautes du passé (d'ailleurs, je ne suis pas fan du personnage). C'était aussi l'occasion d'explorer les sentiments que Jeff pouvait afficher envers Britta.

Il y avait quelques points sympas comme Troy qui ne sait pas ce qu'il doit boire, ou encore Abed qui se fait draguer par un gay et qui continue à parler de ses passions. Pierce, je l'ai trouvé bien inutile et selon moi, ils auraient dû explorer davantage. Quant à Chang, je ne sais pas si vous allez le remarquer, mais je vais poster seulement des épisodes où on ne le voit pas, tellement son personnage m'énerve. Ceci dit, il apparaît dans une scène coupée de cette intrigue.



------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

3.03 Théorie du chaos intégral (Première diffusion le jeudi 13 octobre 2011 sur le réseau américain NBC).


Un épisode qui s'éloigne encore de Greendale puisque cette fois, le groupe se rend chez Troy et Abed à l'occasion de leur pendaison de crémaillère. Ils sont tous là, comme Shirley qui ne sait pas cuisiner, Jeff qui doit aller à un faux événement et Pierce qui importe du rhum. Alors que chacun veut jouer aux charades, l'interphone sonne. Et comme ils ne peuvent pas tous descendre, l'un d'eux doit se sacrifier puisque le système de communication ne marche pas.

Dès lors, on a droit à plusieurs intrigues différentes selon la présence ou l'absence d'un membre. Avec Annie, c'est un peu plus court. Shirley se rend compte qu'on aime pas ce qu'elle a préparé, Troy s'aperçoit qu'on ne peut pas se passer de lui (d'ailleurs, la saison 5 nous montrera qu'il pensait vrai) et sans Abed, les émotions se lâchent.

Britta absente, cela donne peu de musique et il n y a que deux histoires qui se ressemblent, celles où Jeff ou Pierce partent. De là à dire qu'ils se ressemblent, il y avait des passages touchants comme les scènes entre Troy et Britta ou entre Troy et Pierce. L'épisode se conclut sur une note positive puisque Troy et Abed accueillent leur colocataire Annie.

Notez par contre que la scène de fin est un peu superflue.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

4.04 La fuite du majordome (Première diffusion le mercredi 17 octobre 2012 sur le réseau américain ABC)


Un épisode savoureux pour  lequel on aurait pu trouver un autre titre, d'ailleurs.


Au début, Phil s'aperçoit que son fils Luke ne partage plus les mêmes centres d'intérêt que lui. Il veut le forcer à réaliser un tour de prestidigitation compliqué afin de renoncer à la magie. Mais la fin était intéressante car on a droit à un magnifique moment de réconciliation entre un père et son fils.

Du côté de Claire, elle ne comprend pas pourquoi sa fille Alex est d'un seul coup devenue désagréable. J'aurais préféré une autre fin, parce que faire revenir Haley juste trois secondes, non merci.

L'histoire de Cameron et Mitchell est la plus intéressante car elle leur permet d'échanger leurs rôles. Ainsi, Mitchell devient un père au foyer pour la première fois (on se demande d'ailleurs pourquoi il ne travaille plus) et à s'occuper de Lilly alors que de son côté, Cameron enseigne la musique, même s'il a bien du mal.

Quant à Jay et Manny, ils doivent se passer des ronflements de Gloria qui est enceinte, c'est le genre d'intrigue dont je me serais bien abstenu.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


4.02 Parenté paranormale (Première diffusion le jeudi 14 février 2013 sur le réseau américain ABC)

Un épisode d'Halloween en plein mois de février ? Pourquoi pas. Le groupe d'études qui ne passe à Greendale que pour l'introduction doit aller chez Vicky qui les a invités pour une soirée. Chacun est déguisé. Jeff est un boxeur, Annie un personnage de film d'horreur, Britta un jambon , Shirley est princesse Leia, Troy et Abed sont Calvin et Hobbes. Le seul absent, c'est Pierce qui les supplie de venir les aider car il s'est soi-disant enfermé dans sa chambre de panique.

Jeff est le seul à refuser d y aller mais il change d'avis quand il voit que le doyen est habillé comme lui. Le groupe se rend donc au manoir de Pierce et se sépare en plusieurs équipes.

Concernant l'histoire d'Annie et Abed, elle demeure trop en surface. OK, Abed disparaît et après, on conclut comme ça en cinq minutes ?

Pour ce qui concerne Shirley et Troy, c'est un peu différent, quelques éléments amusants comme le fait que Troy ignore tout de la chambre secrète de Pierce.

Mais le plus captivant, c'était tout de même les similarités entre Pierce et Jeff. Alors que Britta pousse le second à  chercher davantage d'informations sur son père, le premier retrouvera son demi-frère Gilbert.

Bel épisode de Community à savourer.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

4.17 La mariodie (Première diffusion le mercredi 27 février 2013 sur le réseau américain ABC)


Pour le coup, ils ont fait des efforts avec l'histoire de Manny, qui se termine mal, mais qui m'a bien plu. En effet, Jay et Gloria ne savent pas pourquoi le jeune homme a soudainement trouvé un intérêt grandiloquent pour les poitrines. Mais peut-être la présence de la nouvelle nourrice y est elle pour quelque chose.

Par contre, là où ils ont pêché, c'est avec l'histoire de Mitchell et de Cameron. Leur meilleure amie Sal va se marier et ils ont accepté de jouer les rôles de témoins. Mais ils s'aperçoivent très vite que Sal n'a pas réellement renoncé à ses vieilles habitudes, même si elle prétend le contraire. Et de toute façon, Sal est un personnage que je n'ai jamais réellement pu apprécier.

J'étais plus intéressé par les deux intrigues des Dunphy. Dans la première, Claire partage un moment de complicité unique avec Haley (qui pour une fois sert à quelque chose) alors qu'elles accompagnent toutes les deux Alex à son récital de violoncelle. Dans la deuxième, Phil aide Luke à impressionner une fille dont la mère croit qu'il est un père divorcé (cocasse). Le genre d'histoires simples mais efficace.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

4.03 Convention spatio temporelle (Première diffusion le jeudi 21 février 2013 sur la chaîne américaine ABC).


Sortons un peu du cadre de l'université et des histoires familiales afin de nous replonger un temps dans la science-fiction.

Troy et Abed ont prévu de se rendre à une convention sur leur personnage préféré, l'inspecteur Spacetime et son acolyte, Reggie, un simple flic (c'est beau, on dirait presque du Gérard Jugnot).

Britta les accompagne et s'avère une fois de plus un réel soutien émotionnel pour Troy, lequel pique une crise de jalousie quand Abed se met à fréquenter Toby, un autre fan (et il y a de quoi car le gars qui l'interprète joue vraiment bien les cruches). Jeff et Annie pour leur part ne viennent que pour une seule raison, faire du ski. On comprend mieux maintenant pourquoi Jeff est seul, car selon les épisodes, il ne drague jamais la même femme.

Malheureusement, les stations sont fermées (sorte d'avant-goût de ce qui s'est passé ces derniers mois). Du coup, Jeff veut repartir mais tout le monde se moque de lui, car il ressemble au plus grand méchant de la série, Thoraxis. Comme il rencontre une femme fan de la série, il feint d'être un acteur qu'il ne connaît pas, ce qui attise bêtement la jalousie d'Annie (j'aurais préféré une autre fin), laquelle reste émotionnellement bloquée. Mais c'était mieux que de voir le passage inintéressant dans lequel Abed se retrouve enfermé dans une fausse cabine (il aurait pu se défendre).

Pas non plus emballé par l'histoire de Pierce et de Shirley qui s'infiltrent clandestinement dans la convention et sont plus ou moins recrutés par un comité qui veut proposer une version britannique de la série, mais il fallait bien leur trouver des rôles. Un bon épisode, dans lequel j'ai tout de même trouvé quelques scènes sympas comme Abed qui dit qu'il adore les donuts ou encore Jeff qui dit que tout le monde l'admire car il n'est plus puceau.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

4.05 La fuite dans les coopérations familiales (Première diffusion le jeudi 7 mars 2013 sur la chaîne américaine NBC)


Beaucoup de gens critiquent la saison 4 parce que Dan Harmon qui occupait les fonctions de show-runner n'a pas pu remplir son rôle cette année là. Mais je trouve que paradoxalement, ils s'en sortent pas trop mal, les deux remplaçants. Encore une fois, les personnages principaux s'échappent de Greendale.

Ce sont les fêtes de Thanksgiving, une célébration que jusqu'ici, la série n'avait jamais abordée. Le doyen arrive pour une fois déguisé normalement, avec un chapeau de John Wayne (il aurait dû le garder au lieu d'enfiler ce pull hideux mais bon). Et grâce ou à cause de lui, Jeff révèle plus ou moins à tout le monde qu'il a récemment repris contact avec son père. Je pense que sur un plan personnel, Jeff a encore sa mère, mais qu'il s'agit d'une arlésienne parce que dans un épisode il parle d'elle au présent en disant qu'elle le croit encore avocat.

Quoiqu'il en soit, Jeff, aidé de Britta, part se réconcilier avec son géniteur, bien que celui-ci ait refait sa vie et ait eu un autre fils, Willy, qui vit peut-être encore avec lui (l'épisode n'est pas très clair là dessus). Pour ceux qui adorent Modern Family, Adam De Vine alias Andy, qui joue ici les simplets et se retrouve à des milliers de kilomètres de son rôle dans l'autre sitcom.

Cette histoire était préférable à celle des autres membres du groupe qui se rendent chez Shirley dont la décoration est aussi mauvaise que sa cuisine. On se croirait presque dans l'envers d'un dîner presque parfait. Question ambiance, ils auraient pu éviter la présentation du beau-père, mais question forme, en gros, on nous explique que Shirley n'étant pas le bouc émissaire cette année, a décidé d'inviter ses petits camarades. Alors que Troy, Annie et Abed s'ennuient au garage, Pierce va plus ou moins mettre l'ambiance (si je puis dire) mais la narration d'Abed était sympathique et la fin à Greendale où tout le monde mange avec le doyen, très émouvante.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

4.11 Anatomie humaine basique (Première diffusion le jeudi 25 avril 2013 sur la chaîne américaine NBC)

Un épisode écrit par Jim Rash alias le doyen Craig Pelton. Nous y voyons énormément de ressemblances avec les films d'échange de corps quand Abed et Troy pour une journée inverseront les leurs, félicitations d'ailleurs à leurs interprètes respectifs.

J'ai tout de même de la tristesse pour la rupture du couple Britta et Troy, parce que bon, ça faisait bien de les voir ensemble. Troy se retrouve dans le corps d'Abed et doit assurer la fin de leur histoire, dommage. Alors que de son côté, Abed se retrouve piégé à l'intérieur de Troy et reçoit l'aide inattendue de Jeff, on voit bien que malgré son côté réticent, Jeff a tout de même évolué puisqu'il lui donne des conseils et l'encourage. Par ailleurs, notre ami le doyen se croit réellement comme Jeff et cela entraîne des situations très amusantes. Un plaisir aussi de revoir Jerry, le balayeur des saisons précédentes.

Par contre, je n'ai pas accroché à l'autre histoire, celle d'Annie et de Shirley qui se battent pour devenir les co-majors du lycée avec le doyen qui flanque Léonard à la porte pour mieux le ré-embaucher par la suite. Mais bon...

On remarque aussi que Pierce bénéficie d'un temps de présence à l'écran très réduit cette semaine, mais qu'il semble  très doué pour les montages.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

5.09 Une attitude positive (Première diffusion le mercredi 4 décembre 2013 sur la chaîne américaine ABC)

C'est la raison pour laquelle les personnages devront se battre au cours de cet épisode.

Et l'on commence avec Phil qui n'a pas vendu une seule maison en presque un mois et qui n'en peut plus. Le pauvre tente d'insuffler en vain un peu d'optimisme à ses enfants, puisqu'Haley recroise une nouvelle fois Dylan (ils ne peuvent pas brûler en enfer ces deux là ?) , qu'Alex souffre d'être ignorée et que Luke doit assumer deux scores au tableau. Mais les scènes sont touchantes, car Phil pourrait obtenir ce qu'il voudrait.

Claire, elle, souffre de travailler avec Jay, son père dont elle ne veut pas être la petite fille à son papa. Et je respecte cela, même si c'est parfois difficile pour un parent de voir son enfant grandir.

Quant à Manny, j'ai trouvé ça sympa de le voir mis en équipe avec Cameron, lequel occupe un poste qui lui correspond tout à fait. Après quatre saisons à le voir glandouiller de job en job, Cameron trouve sa place dans le milieu du sport et Manny contrairement à lui, semble plutôt bon perdant. Même si là, on le qualifierait sans doute de mauvais gagnant accidentel.

Les deux autres histoires étaient un peu en retrait, dans cet épisode, entre Mitchell qui annonce à son patron qu'il souhaite démissionner mais qu'il n'en  a pas le courage alors que l'autre est dépressif, et Gloria qui essaie de montrer à Lilly la séduction, bien que cela soit très maladroit.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

5.12 Les portes ouvertes (Première diffusion le mercredi 15 janvier 2014 sur la chaîne américaine ABC)

Un épisode qui portait sur les différents problèmes que les générations futures et passées pouvaient connaître.


Alex fête son seizième anniversaire et à cette occasion, la famille moins Lilly pour des raisons inconnues, est joyeusement réunie mais elle n'a pas l'air de très bonne humeur et pour l'occasion, elle préfère s'excuser le lendemain de sa conduite et aller voir un psychothérapeute. C'était une partie de l'histoire qui était intéressante, mais j'aurais préféré qu'Alex le voie plus longuement, ce qui a permis à Claire de comprendre ce que sa fille vivait.

En parallèle,  presque tous les parents se rendaient à la journée portes ouvertes et alors que Gloria se prenait le bec avec une mère désagréable (la partie la moins intéressante, ) Jay apprenait à Phil quelques rudiments de l'école buissonnière (le coup de la flasque moyen).

Cameron, lui, a décidé de s'improviser shérif, un rôle compatible avec celui qu'il tient comme professeur de sport. Quant à Luke et Manny, leurs rendez-vous avec des jumelles étaient tout simplement savoureux, mais trop rapides.

Mitchell quant à lui est aidé d'Haley et Lilly dans sa lutte contre Asher, son voisin écologiste, un personnage sur lequel on devrait prendre exemple, j'aurais aimé le voir plus lui aussi dans la série.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

5.16 Une journée pleine de promesses (Première diffusion le mercredi 5 mars 2014 sur ABC)

Un épisode sur le Spring Break, plutôt réussi d'ailleurs.

Donc nous commençons avec l'histoire la plus mal construite cette semaine, celle de Phil qui doit assister au banquet annuel des agents immobiliers de Californie du Sud. Pour je ne sais quelle raison, Haley l'accompagne alors que Manny qui est absent aurait très bien pu remplir ce rôle. En plus, à partir du moment où Phil se foule la cheville, c'est là où c'est le moins intéressant.

En plus de cela, Claire aide Cameron à chaperonner le bal des festivités printanières auquel Luke et Alex participent, sacré Claire qui n'hésite pas à réparer les rendez-vous de ces enfants, lesquels ne dépassent pas un ou deux épisodes. Mais bon. Cameron, lui, est en guerre contre un professeur de chimie qui revient d'un an sabbatique et que l'on reverra encore dans deux autres épisodes, et qui lui vole la vedette, mais j'ai bien aimé.

Quant à Mitchell, cette semaine, j'ai adoré les quiproquos entre ce qu'il croit et ce qu'il vit quand il accepte un poste chez une ancienne amie qu'il conservera ou non, là non plus l'épisode n'est pas très clair, mais c'était amusant.

Pour ce qui concerne Jay et Gloria, cette semaine, ils devaient garder Lilly et leur tactique du bon flic mauvais flic n'était pas si mal mais ils auraient pu changer un peu le méfait commis par la jeune fille.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

5.18 Les petits plaisirs de Las Vegas (Première diffusion le mercredi 26 mars 2014 sur ABC)


Je crois que c'est le seul épisode dans lequel on voit uniquement les adultes. Ils partent tous à Las Vegas, et c'était plutôt marrant de les voir flamber aux machines à sous.

Mais très vite tout change car Claire est réellement la seule à y rester, près des tapis verts.

Les autres ont droit à des intrigues originales comme celle de Phil qui tient à tout prix à  auditionner pour une société de magie secrète. C'était vraiment bien trouvé tous ces quiproquos , comme avec Higgins, le concierge complètement déluré qui comprend tout de travers, Mitchell et Cameron qui se rendent à un enterrement de vie de garçon (encore une fois, le fait qu'ils soient gays ne veut pas dire que Sal doit être leur seule amie hétéro) ou encore Jay qui veut absolument obtenir LA chambre parfaite.


J'étais moins inspiré par l'histoire de Gloria et de la statuette de chien, même si c'est vrai qu'elle était essentielle. Mais bon...

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

6.05 Nos pires voisins (Première diffusion le mercredi 22 octobre 2014 sur ABC)


 Cet épisode était bien, si ce n'est qu'en fait, il n'avait pas le bon titre. Il aurait dû s'appeler  "Nemesis".

Le début nous montre Phil, dont le voisin Jerry s'en va après sa séparation. Les Dunphy ont de nouveaux amis, si je puis dire, qui leur correspondraient bien mais à cause des maladresses de Phil et Claire, ceux-ci s'en vont. Faut dire qu'ils en font trop. Mais heureusement pour eux, on a une famille de gens casse-pieds qui élisent domicile à côté, même si par la suite, ils deviendront plus sympathiques.

C'était toujours mieux que l'histoire de Jay qui retrouve son vieux rival Earl Chambers,lequel a une petite fille qui sort avec Manny. Il y avait des passages sympas comme Jay qui fait passer Manny pour le fils de la bonne ou encore la camelote ramenée d'Orient.  Quant à Mitchell et Cameron, ils ont une guerre contre l'institutrice de Lilly, qui est désagréable et qui colle une pression à ses élèves.  On a d'ailleurs un avant-goût de ce que sera la saison 10 dans un épisode ultérieur et même une suite de la saison 5 décrite plus haut.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

6.11 Une journée en enfer (Première diffusion le mercredi 7 janvier 2015 sur ABC)


Un épisode qui montre les différents aspects d'une même histoire vus au travers des yeux des personnages.

Manny rejoint les Dunphy pour une matinée spéciale dans laquelle les enfants n'ont pas cours. Si on vous dit que conduire alors que tous vos passagers vous gênent est dangereux, c'est vrai.

Parce que quand tu as des gens qui se disputent, qui téléphonent et tout le bazar, difficile de te concentrer sur la route. Pour autant, Phil parvient à éviter d'extrême justesse une embardée avec un camion. Ils en sortent tous indemnes sur le plan physique, mais psychologiquement, c'est autre chose.

Manny refuse de monter à nouveau dans une voiture et il lui faut tout le courage du monde pour terrasser sa peur, malgré l'aide de Jay et de Gloria (fin amusante, tout de même).

On évitera les querelles de gamines d'Haley et Alex qui promettent de conclure une trêve car ce genre d'intrigue se reproduira à l'avenir. Et on regrettera que l'histoire de Luke soit si courte, lui qui souhaitait établir une to do list, le voilà bien ennuyé !

Claire a décidé de lâcher prise, quelque chose qu'elle n'est pas capable de faire, demandez à Mitchell qui en fait les frais. La situation est exactement opposée pour Phil qui souhaite tout contrôler, alors qu'il doit jouer au raquette ball avec Cameron, mais l'histoire du sèche-linge était originale.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

6.18 Chat echauffé craint la douche froide (Première diffusion le mercredi 25 mars 2015 sur ABC)


Ne cherchez pas cette image dans l'épisode, elle est fausse.


Le deuxième épisode dans lequel on a une histoire autour du Spring Break et du Senor Kaplan. Cette fois, lui et Cameron vont rencontrer Gloria, laquelle s'est promise de renoncer à ses telenovelas et de l'aider à participer à un spectacle caritatif. Kaplan est vraiment un type rusé, mais il ne connaît pas Gloria.

Et leurs conjoints, eux, sont dans la forêt. En fait, Jay voudrait arrêter de fumer (ce serait plus facile s'il cherchait des bonnes raisons) et pour cela, il préfère accompagner Mitchell, lequel a des idées diamétralement opposées aux siennes concernant l'éducation de Lilly. La jeune fille passe ses vacances dans une colonie et Mitchell se plante en voulant aller la chercher mais au moins, il essaie et fait des erreurs.

On zappera l'histoire de Claire qui passe son temps à tout ranger pendant que  ses filles se rendent à un festival musical. Haley a pour une fois un soupçon de lucidité en donnant quelques conseils à Alex.

Et Phil ? Il aide Luke ou plutôt se sent dépassé par Luke qui semble beaucoup plus fort et performant que lui. Mais il y avait  une scène très émouvante à la clinique dans laquelle ils se rassuraient l'un l'autre, c'était attendrissant.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

6.22 Les Co-Majors (Première diffusion le mercredi 6 mai 2015 sur ABC)

Un épisode qui promettait beaucoup, mais encore une fois, qui fait intervenir des personnages de façon trop superficielle. Alors Alex et Sanjay, son éternel rival doivent se disputer une course pour obtenir le titre de co-major. Phil est le seul adulte à croire réellement en leur amitié, ou en leur amour tandis que Claire et les deux autres pensent qu'ils ne sont que rivaux. J'étais bien heureux de voir Luke ici même s'il n'apparaissait que durant deux scènes, mais cela aurait mieux marché s'il avait été médiateur par exemple entre les deux familles.

Concernant l'histoire de Jay et Gloria, celle-ci doit passer un test pour obtenir la nationalité américaine. Manny va tenter de la convaincre, mais il y avait des scènes sympas notamment avec Jay qui affronte Javier (le test était-il si utile ?) ou encore le type de la sécurité qui ne pense pas que Jay puisse être marié à Gloria.

L'histoire de Mitchell et Cameron est incohérente. Le côté je manifeste pour un restaurant qui m'intéresse au niveau culinaire alors que les gens qui sont comme moi n'ont pas le droit  d y entrer... Je retiens seulement une réplique, c'est lorsque Cameron dit en parlant d'un de ses amis qu'il le trouve un peu enveloppé pour quelqu'un qui ne mange plus de pommes de terre.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

7.05 Jurés et préjugés (Première diffusion le mercredi 21 octobre 2015 sur ABC)


C'est la première bonne surprise de la saison. Nous avions des histoires qui tenaient bien la route.

Et on commence par celle de Phil qui escorte la classe de Luke et de Manny à des missions de service civique. Ne me demandez pas pourquoi, mais apparemment, c'est obligatoire aux États-Unis. Mais alors qu'il essaie de leur enseigner quoi que ce soit, il rencontre un type qui dit qu'il le connaît bien alors que lui-même ne se souvient pas de lui, c'est cocasse.

Á côté de ces événements, Claire entraîne les filles dans une journée d'immersion professionnelle où elle doit jongler entre les différentes missions qui lui sont proposées, même si c'est quelque chose qu'elle sera amenée à faire dans les saisons ultérieures. J'ai même relevé une erreur dans laquelle elle confond le prénom des filles.

Pour Jay, il doit assurer du bénévolat à l'école de Joe, mais vu comment on le reçoit, je comprends qu'il ne se sente pas très à l'aise. Et Gloria qui est jurée, c'était de la rigolade.

Pour Cameron et Mitchell, il y avait une intrigue sympathique mais un peu trop simple. Ils doivent savoir qui inviter de leurs amis et qui rejeter à une fête. Une intrigue qui aurait pu être approfondie si on était sorti du schéma habituel de leurs amis classiques.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

7.10 L'omelette d'anniversaire (Première diffusion le mercredi 6 janvier 2016 sur la chaîne américaine ABC)


Cet épisode était celui que j'attendais, de toute la saison 7. On avait tout un paquet  de guests et des segments bien ficelés.

Et l'on commence avec Mitchell, dont les nièces et le neveu ont oublié l'anniversaire. Pour se faire pardonner, ils l'emmènent à un tour du pâté de maisons mais je dois reconnaître que Mitchell est assez bonne pâte parce qu'il accepte de leur pardonner alors que quand ce sont leurs fêtes, il est toujours là. J'aime bien la phrase de Luke qui dit qu'il connaît même le jardinier de Barbra Streisand, ainsi que la danse de l'omelette, mais moins l'intervention de l'actrice.

Sinon, Phil et Claire ont un rendez-vous avec des amis , pour déjeuner. On retrouve avec plaisir Christine Lakin, une habituée des séries familiales et la fin était plutôt bien.

Pour ce qui concerne l'histoire de Jay et de Gloria,  eux aussi avaient un rendez-vous, cette fois avec les parents d'un camarade de classe de Joe, mais Jay se sentait mal à l'aise et il y avait de quoi quand on voyait le vieux type  qu'il rencontrait, qui lui faisait penser à lui. Par contre, l'intrigue de la moustache de Manny était déplaisante.

Au niveau de Cameron et Lilly, j'ai bien apprécié le segment de leurs colocataires canadiens qui découvrent la ville et c'était aussi très sympa de voir le crush de Lilly. Et on a même une anecdote sur la ville d'Hollywood, l'endroit où ils vivent.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

7.13 C'est qui la patronne ? (Première diffusion le mercredi 17 février 2016 sur la chaîne américaine ABC)

Cet épisode marquait un tournant dans la vie de Claire qui pour la première fois succédait à son père au sein de l'entreprise. Bien sûr,  ce n'était pas sans risque car son mari Phil se sentait comme l'invisible parent au foyer (ils auraient pu changer un peu l'histoire afin de ne pas trop stéréotyper, mais dans l'ensemble ça passait). Merci Luke, pour l'intervention à la fin.

L'intrigue de Jay ressemblait beaucoup à la leur, puisqu'il ne comprenait pas pourquoi d'un seul coup, tout le monde adorait la statuette de Gloria et qu'il ne supportait pas qu'on le relègue au placard, hilarant qu'on le voie se débarrasser de cette figurine. La chanson des canards était drôle aussi.

Enfin, Mitchell et Cameron avaient l'histoire la plus flippante, celle où ils recevaient de nouveaux locataires, à l'allure douteuse qui inspiraient plus la crainte que le respect. C'était tout de même assez marrant, j'en conviens, de les voir paniquer pour rien et cela reste un excellent épisode.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

7.16 Vilains petits mensonges (Première diffusion le mercredi 16 mars 2016 sur la chaîne américaine ABC)


Celui-ci n'était pas trop mal, il y avait des passages sympas sur ce quiproquo. Phil a une nouvelle cliente qui pourrait correspondre potentiellement à la fois à ses intérêts mais aussi à l'ethnie qu'il préfère (et l'on se demande ce que Claire a pu faire pour le séduire mais bon)... De toute façon, elle n'est pas en instance de pouvoir beaucoup répondre puisqu'elle suit des cours de yoga avec Gloria.

J'aurais trouvé amusant que le professeur connaisse la cliente, cela aurait bien été marrant. On voit bien Alex et Luke dans cet épisode, mais pour très peu de scènes. Luke demande à son aînée d'écrire une dissertation sur Nixon, mais il s y prend si mal qu'elle refuse. Par contre, Alex aide Jay, son grand-père dont un troll menace la réputation sur Internet. Le retour d'Earl Chambers, comme le souligne si bien Manny, un parfait antagoniste pour Jay, malheureusement interprété pour la dernière fois par Jon Polito.

Pour Mitchell et Cameron, j'ai trouvé le segment un peu tardif, je m'explique. Lilly est âgée de huit ans et même s'il n y a pas d'âge, je trouve surprenant qu'elle ne sache toujours pas faire de vélo parce que Cameron continue à la surprotéger, il serait temps qu'il lui laisse un peu d'espace.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

7.18 La fête à la maison (Première diffusion le mercredi 6 avril 2016 sur la chaîne américaine ABC)

Je commence par ce que  j'ai le moins aimé, à savoir le chapeau ridicule que Phil portait et l'apparition d'Haley dont on pouvait se passer.

Après plusieurs épisodes dans lequel Luke restait en retrait, c'était agréable de le voir au centre de l'histoire  puisque pour une fois, avec Manny, il organise une soirée chez lui. Mais bien sûr, il profite de l'absence des adultes.

Ainsi, nous avions droit  à l'histoire de Gloria et Claire qui profitaient d'un massage (il aurait été plus judicieux de les voir à ce moment) et Gloria montrait encore une fois son côté psychopathe.

Pendant ce temps, alors que les garçons gardaient Lilly (leur prétexte pour ne pas donner une fête), Phil et Mitchell trouvaient un terrain d'entente avec un film de science-fiction qu'ils voyaient pour la première fois. Mais le côté bonbon au cannabis, c'était assez moyen. Et Jay et Cameron quant à eux appréciaient un bon moment sportif, que j'ai bien aimé visionner.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

7.21 Quel train de vie ! (Première diffusion le mercredi 11 mai 2016 sur la chaîne américaine ABC)

Bon, ce n'est pas le dernier épisode de la série, mais c'est un magnifique huis-clos.

Manny convainc la quasi totalité de la famille (il manque seulement Joe, mais je ne sais pas trop ce qu'il aurait fait là-dedans) à venir en train assister au remariage de Dede, l'ex femme de Jay.

Au cours du voyage, il y avait quelques intrigues sympas comme Alex qui tombe amoureuse d'un escroc, Luke qui veut séduire une professeur d'histoire-géographie ou encore Manny qui croit qu'il possède toutes ses chances. Ces trois-là n'auront jamais de succès en amour, j'en ai bien l'impression au contraire d'Haley qui heureusement ici, se contentait comme Lilly et Gloria de figurer dans l'épisode sans réellement s'en démarquer.

Pour Mitchell et Claire, ils peinaient à écrire le discours de félicitations adressé à leur mère et on les comprend, les pauvres. Jay, lui, on se demandait pendant tout l'épisode si vraiment, il avait tourné la page parce que bon, lui a avancé, mais en apparence.

Et pour Phil et Cameron, ils rencontraient leur auteur de polar favori, et c'était là où il y avait le plus de piquant, entre leurs réinterprétation du roman et celle bien sûr de l'écrivain sujet en dépression, savoureux !

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

8.03 Downtown Macchabée (Première diffusion le mercredi 5 octobre 2016  sur la chaîne américaine ABC)


C'était un épisode au titre oublieux, mais il y avait de très bons passages. Ici, nous avons Luke dans sa dernière année de lycée qui décide de se présenter comme président du conseil des élèves. Claire, sa mère, qui sera aussi sa directrice de campagne, approuve. Mais il doit aussi affronter Manny, son adversaire de taille qui lui pourra compter sur l'aide de Jay et de Gloria, ce qui ne sera pas sans séquelle.

Cette semaine, Alex ne peut pas parler parce qu'elle est atteinte de la mononucléose, dommage pour elle. Phil se met en tête d'aider Haley qui a décidé de créer son propre business, une idée qui ne sera finalement pas exploitée dans les saisons ultérieures, cela aurait été amusant de voir tous les membres de la famille à la tête de leur entreprise.

Mitchell et Lilly sont en désaccord quand le joueur préféré de l'équipe de football de Cameron vient chez eux, entendez par là celui de l'équipe qu'il entraîne. Je comprends qu'il tape sur le système de la jeune fille, il a beau être sympathique, il n'en est pas moins envahissant.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

8.05 Le déguisement idéal (Première diffusion le mercredi 26 octobre 2016 sur la chaîne américaine ABC)

C'était vraiment pas mal, cet épisode d'Hallowen.

En fait, toutes les histoires autour de cette fête sont vraiment réussies. Et encore une fois, Luke est au centre de l'attention. Cette fois, il organise une fête mais comme personne ne vient, il commence à perdre en crédibilité, je comprends très bien car j'ai un peu vécu la même chose. Heureusement que sa famille est là pour lui donner un coup de pouce (ils n'auraient pas fait apparaître Haley, ça aurait été mirifique.)

Cameron et Jay sont tous les deux en proie à une vengeance. Le premier contre un gamin qui s'est moqué de lui au grand désespoir de Mitchell (mais la scène avec les frites était drôle) et le second contre Earl Chambers (dont c'est ici la dernière prestation physique avec Robert Costanzo qui reprend le rôle une ultime fois). J'espère que Manny n'aura plus de problème avec ses incompréhensions et que Mitchell saura mieux défendre Cameron à l'avenir, mais c'était sympa à voir.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

8.06 Bienvenue au club (Première diffusion le mercredi 9 novembre 2016 sur la chaîne américaine ABC)

Du bon et du moins bon dans l'épisode. Déjà on a Alex et Luke qui veulent chacun travailler, la seconde en tant que barrista ce à quoi sa mère approuve et il y avait toute une intrigue intéressante autour du fait de devenir entrepreneur. Le premier dans le club de Jay que Phil veut rejoindre et j'ai beaucoup apprécié l'histoire sauf au moment du sauna.

J'étais moins inspiré par Gloria et ses fils, on sentait que comme Haley, ils remplissaient cette semaine, donc bof quoi.

Et pour ce qui est de l'éducation, Claire qui arrive à mieux gérer Manny et Joe, rebof.

Quant à Mitchell et Cameron, l'idée du théâtre immersif était bonne, mais pas la pièce en elle-même, je comprends que Mitchell ne soit pas très enclin à participer, je pense qu'il me serait arrivé la même chose.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

8.08 L'alliance secrète (Première diffusion le mercredi 30 novembre 2016 sur la chaîne américaine ABC)

C'était un épisode qui offrait des trames sympas, du moins pour deux d'entre elles. J'ai adoré le trio Phil Gloria Cameron, je comprends qu'il ne soit pas facile pour eux d'avoir épousé un Pritchett, leur tempérament trop rationnel pouvant s'avérer usant. Mais le coup des russes et du chien portant un collier électrique, c'était bien trouvé !

Concernant l'intrigue avec Luke, il a séduit une veuve, bonne idée, mais trop vieille pour le rôle, l'actrice. Et puis, pourquoi se contenter de mentionner un voyage en Italie qu'ils ne feront jamais ?

Je zappe la vieille intrigue d'Haley qui doit prendre en compte le fait que son copain a une fille qu'elle chaperonne toute la journée, parce que ça c'était vraiment nul et que ça ne faisait pas trop avancer l'histoire.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

8.09 L'effet bal de neige (Première diffusion le mercredi 14 décembre 2016 sur le réseau américain ABC)


Celui-ci était pas trop mal. On y suit pour une fois  les aventures de Luke et de Manny qui organisent les festivités hivernales au lycée. Parce que Manny commet une erreur de budget, c'est la somme annuelle et non mensuelle qu'il a dépensée. Du coup, avec Luke, il essaie de trouver un moyen de financer à nouveau les caisses du lycée. Sympa, Luke, tu coupes Manny avant la fin du montage, c'est correct.

Les parents ont aussi le droit d'avoir quelques histoires. Claire et Gloria veulent caser le principal Brown avec une mère célibataire en pensant qu'ils formeront le couple du siècle (on s'apercevra que leur histoire ne dépassera pas cet épisode) pendant que leurs maris respectifs vont tout faire pour passer du temps ensemble (et laissez -moi vous dire que je trouve Jay de plus en plus intolérant avec Phil, mais bon...) et finiront par partager quelques rudiments de sagesse.

Mitchell aide un homosexuel agressif à exprimer ce qu'il ressent, et je me demande personnellement si quelque part il ne se voit pas lui-même au travers de ce gamin insolent et pénible. Quant à Cameron, il est victime du moins le croit-il d'une blague de la part de ses élèves, c'est sympa, mais un peu trop court.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

8.11 Nos parents chéris (Première diffusion le mercredi 11 janvier 2017 sur le réseau américain ABC)

Les Pritchett ne partagent jamais (sauf une très brève scène) d'instants avec leurs conjoints dans cet épisode.

L'histoire qui m'a le plus intéressé cette semaine était la leur puisqu'ils partaient rendre visite à une personne de leur famille, laquelle se mariait. Jay, Claire et Mitchell retombaient sur leur mère Dede, l'ex femme du premier, qui se retrouvait là elle aussi, et c'était bizarre de voir la famille originale réunie, mais touchant d'entendre leurs origines et de comprendre pourquoi Claire et Mitchell sont aussi tendus.

Phil et Gloria accompagnent Luke et Manny à des visites de campus universitaires, et là aussi, des scènes attendrissantes puisque l'on voit que les parents croient aux potentiels de leurs enfants, mais se reposent sur trop de stéréotypes comme les blagues. La scène de fin, moyen, par contre.

Concernant l'histoire de Cameron qui veut se venger d'une femme , OK, il demande de l'aide à ses nièces mais bon, la suite de l'histoire part en sucette, c'est l'intrigue la moins réussie de cet épisode.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

8.13 Un mari bricoleur (Première diffusion le mercredi 15 février 2017 sur la chaîne américaine ABC)

C'était un épisode basé sur les réparations et la technologie. Je l'ai bien aimé. Le segment avec Claire qui s'inscrit à des cours culinaires avec Haley est assez déroutant, parce que dans d'autres histoires, on nous disait qu'elle était plutôt bonne cuisinière. Par contre, le chef est particulièrement arrogant.

Luke aide Phil à réparer le sèche-linge et comme ils réussissent, Phil pense qu'il peut convaincre son beau-père Jay de co-investir avec lui dans une future idée immobilière. La deuxième partie est en trop, ils auraient dû la tourner autrement. Mais j'ai bien aimé que Luke dise que ses parents l'ont dégoûté du sexe ou que Claire trouve viril que Phil n'ait pas mal aux pouces.

Jay a aussi une intrigue dans laquelle un coach engagé par Gloria le remplace peu à peu dans la maison et où il se sent émasculé. Heureusement, Gloria est là pour le rassurer, un apaisement partagé par le coach qui lui explique le réel motif de sa venue.

Quant à Mitchell et Cameron, si on exclut un nid de guêpes, ils avaient une histoire sympa, une trame dans laquelle ils demandaient  à Lilly de se passer de tous les appareils et applications technologiques, bien trouvé pour le coup. Quand je pense aux ados fainéants de nos jours... Et puis, il y avait des passages sympas comme Cameron qui pense que la mère de Lilly est arrivée ou encore le réparateur de sèche-linge.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

8.16 Le moment de vérité (Première diffusion le mercredi 8 mars 2017 sur la chaîne américaine ABC)

OK, celui-là, je ne vous mens pas, je l'attendais aussi avec impatience. Je l'ai beaucouap aimé parce qu'on a droit à la venue de deux basketteurs professionnels soit De Andre Jordan et Charles Barkley, lesquels viennent légèrement perturber le match de basket caritatif de Phil contre les professeurs. Déjà que l'an dernier, il s'était effondré sous la pression. Autant dire que malgré l'aide d'Alex et Luke, ce ne sera pas facile.

Je ne suis pas fan du personnage de Ben, mais cette semaine, ils se sont surpassés ironiquement dans l'histoire qu'il occupe. Ici, il aide Claire qui croit avoir commis (et à raison) une erreur en achetant du bois toxique mais qui ne veut rien dire à Jay (lequel semble s y connaître tout à coup en bois). Il y avait des passages sympas comme Phil qui dit que son beau-père croit enfin en lui ou encore Joe qui imite son père lui demandant de ramasser ses jouets, et qui ne le trouve pas assez autoritaire.

Je vais zapper l'histoire de Gloria qui vend ses nachos (sachant que Manny apparaît très très peu dans cet épisode et n'aurait pas été utile) ainsi que celle d'Haley qui compte sur ses oncles pour l'aider dans ses relations romantiques, car ici, on frisait vraiment le ridicule.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

8.21 Besoin d'air (Première diffusion le mercredi 10 mai 2017 sur la chaîne américaine ABC)


Je n'aurais pas été surpris si on m'avait dit que la saison 8 était la dernière de la série. Mais comme elle a été prolongée pour trois saisons...

Alors, ça sent la fin de lycée pour Luke et Manny qui seront diplômés dans le season finale. Comme leur dernier enfant entre à l'université, Claire et Phil sont contents car ils vont pouvoir souffler, enfin, le croient-ils car entre les blagues de Luke qui se retrouve dans la rampe, Alex qui stresse pour ses partiels qu'elle n'a toujours pas eu le temps de passer et Haley qui recroise Dylan (sérieux, ils l'ont fait revenir ?), leur situation n'est pas de tout repos.

Comme Jay le lui a conseillé, Mitchell a décidé de se ressourcer quelques temps dans un hôtel mais il n'avait pas prévu qu'il le retrouverait. Heureusement, un serveur leur fait comprendre qu'ils sont plus ou moins proches.

Quant à Cameron, c'est très surprenant, mais figurez-vous que cette semaine, il ne sait pas du tout quoi faire seul. Alors, il va tenter d'aider Gloria, mais à ses risques et périls, le personnage demeure tout de même attachant.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

1.02 Pizza à la saucisse (Première diffusion le vendredi 4 août 2017 sur HBO)


Les frères Duplass, ils font pas dans la finesse. Si vous vous attendez à voir de la dentelle, oubliez cet épisode.

Nous suivons Jarrod, livreur de pizzas un peu niais, qui ce soir, doit apporter de quoi se sustenter à un couple dans la chambre 104. Il est accueilli par Jen et Scott, lequel s'empresse de le laisser seul avec sa femme afin qu'il puisse aller chercher de quoi payer son achat. Le pauvre gars se fait alors draguer par Jen, laquelle n'est pas vilaine. Et ça rime en plus.

Mais tout dérape quand Scott revient. Alors, c'est un épisode que j'attendais puisqu'il permet de voir la prestation de James Van Der Beek alias Dawson, mais toujours doublé par Thierry Wermuth. Sachez que le comédien joue également trois épisodes plus bas que celui-ci, sur mon site. L'actrice Davie Blue n'est pas mal non plus dans son rôle.  On a droit au premier vrai succès de la série parce que le précédent, voilà, quoi, c'était très moyen. Le suspense est bien présent et les rebondissements aussi !

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

9.04 Dur dur d'être parents (Première diffusion le mercredi 18 octobre 2017 sur la chaîne américaine ABC)


Et effectivement, ce ne sont pas les pères et mères de cet épisode qui en démentiront. Nous suivons dans un premier lieu le retour de Shorty, le grand ami de Jay qui revient du Costa Rica et préfère passer du temps avec Gloria , plutôt qu'avec lui. Celui qui en souffre le plus, dans l'histoire c'est Joe, mais remarquez qu'il n'est pas enviable, entre d'un côté, le fait que son père retrouve son ami et de l'autre, celui que Gloria souffre de l'absence de Manny, parti à l'université, il se sent bien seul, enfin sans compter le chien.

Il y avait aussi une autre intrigue dans laquelle Alex voulait montrer à Claire que sa relation avec son petit ami Ben était TOUT sauf purement platonique. Le gars est clairement repoussant, de par son allure et sa conduite, mais Phil sert de médiateur et c'est peut-être le personnage le plus  attachant de ce segment. J'ai bien apprécié la scène avec Luke, aussi.

Le segment de Pepper , Ronaldo, Mitchell et Cameron est le plus bizarre de l'épisode. Les deux premiers viennent d'adopter Lionel, un garçon qu'on ne reverra plus par la suite, et je ne comprends pas pourquoi d'ailleurs, c'est aussi le dernier épisode dans lequel Pepper et Ronaldo partagent des scènes ensemble. Après,ça me fait bien rire quand ils leur font des remarques, vu qu'ils sont extrêmement stricts avec Lionel.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

9.05 Quand les enfants grandissent (Première diffusion le mercredi 25 octobre 2017 sur le réseau américain ABC).



Cet épisode ne déroge pas à la traditionnelle règle du Halloween Segment. Et encore une fois, c'est un succès.

Phil et Claire sont les seuls avec Joe à être déguisés chez les personnages principaux. Ils voudraient que leurs enfants partagent leur enthousiasme mais c'est peine perdue. Haley doit passer une audition (qu'elle ratera, mais ça c'est normal), Alex et Ben rompent (il se casse enfin, l'abruti !) et Luke vit son premier baiser (en scène). Phil a prévu une surprise de taille envers sa voisine (il cite quatre jours blagueurs, mais nous n'en retenons que trois) et Claire quant à elle se déguise en Wonder Woman. Le titre de cet épisode est aussi une référence à cette histoire puisque Phil, comme il le dit si bien, doit accepter que les gens évoluent.

Les deux autres histoires se recoupent. Cameron et Mitchell logent provisoirement chez Gloria et Jay, une situation que les deux familles ne supportent plus. En fait,  Cameron s'approprie un peu trop les honneurs et affiche clairement sa grossièreté en  s'affalant sur le lit mais bon...

En parallèle, Mitchell charge son père Jay de refaire la cuisine de leur maison puisqu'elle a brûlé à cause de lui. Il y avait des passages sympas comme la discussion dans la rue ou encore les ouvriers qui comprennent l'espagnol, c'était efficace et bien trouvé.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

9.10 Quel pied ! (Première diffusion le mercredi 13 décembre 2017 sur la chaîne américaine ABC)


Et voilà l'épisode que j'attendais pour cette année !

Luke décide de s'associer à Alex, son aînée afin de vendre les chaussures sur Internet de cette dernière. D'après lui, il y aurait un paquet de fétichistes des pieds sur le web, et je corrobore, mais ce n'est pas que là dessus qu'on les trouvera. Histoire trop courte malheureusement, mais très sympa à suivre.

En parallèle, Jay et Claire découvrent que cette année leur entreprise sera sélectionnée pour participer au festival international du placard. C'est cool, mais malheureusement, on ne voit pas comment cela aurait pu évoluer et on nous replonge dans l'histoire de la rivalité entre les deux.

Pour Phil et Gloria, on a un avant-goût de la saison 10, lorsque tous les deux ils s'associent pour vendre une maison à une cliente. On retient la scène avec le dernier bagel garni .

Mitchell et Cameron ont un désaccord à propos de Pam, la frangine du premier habite avec eux et quand Cam voit que son ex beau-frère Bo Johnson alias James Van Der Beek est de retour, il refuse qu'il s'approche encore d'elle. Bo est un personnage peu sympathique, mais James interprète parfaitement cet homme. Il y avait de très bons passages comme le thé glacé ou encore les chinchillas.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

9.13 Á mon meilleur ennemi (Première diffusion le mercredi 17 janvier 2018 sur la chaîne américaine ABC)

C'était un épisode dont le résumé m'intriguait un peu, mais finalement j'ai pris du plaisir à le regarder.

Luke qui n'apparaît que dans trois scènes de cet épisode, a disparu après une soirée. Phil part à sa recherche avec Manny et Gloria, parce que celle-ci connaît bien le quartier où il a été aperçu pour la dernière fois. Manque de bol, c'était un endroit autrefois mal fréquenté qui est devenu à présent un  lieu paisible comme en témoigne le voisinage. J'ai particulièrement apprécié le garage chez Mario, de nos jours, un lieu où chacun peut s'exprimer, ça me fait penser à la MJC, un peu.

Nous avons une histoire où Haley (qui comme à son habitude, ne sert à rien) squatte plus ou moins la salle de conférence où le cours qu'Alex suit se tient. Nous rencontrons pour la première fois deux nouveaux personnages, à savoir Arvin Finnerman, un professeur de physique un peu cruche ainsi que la nouvelle patronne d'Haley, Rosemary , dont je n'ai toujours pas saisi le secteur d'activités. Bon, la théorie d'Arvin était comique, ceci dit.

J'ai trouvé franchement dommage l'histoire de Claire et de Jay. Claire aurait pu s'allier à la fille d'Earl Chambers, décédé depuis. Mais Jay et sa parano l'ont empêchée de s'associer à elle, et c'est dommage, parce que je trouve que l'on exploite pas assez l'idée d'une femme dirigeant une entreprise, seule ou à plusieurs.

Quant à Mitchell et Cameron, cette semaine, ils ont le même temps de présence que Luke à l'écran (Lilly, elle n'a qu'une scène). L'idée est simple. Ils ont un ami qui s'appelle Max et qui leur conseille de profiter de la vie. Alors, ils vont manger le petit-déjeuner qu'il leur a préparé et ils vont partir surfer sur la plage. Mitchell, je suis un peu surpris de le voir si sportif quand on sait qu'il déteste le sport, mais l'idée de penser comme un ennemi est très bien trouvée.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

9.17 Cool vs Pas Cool (Première diffusion le mercredi 28 mars 2018 sur le réseau américain ABC)

Le titre de cet épisode reflète la coolitude. Et ici, c'est de trois manières différentes qu'elle est exploitée.

Chez les Dunphy, Claire, Phil et Luke vont rencontrer Arvin pour la première fois mais il y aura aussi Bill, le petit ami d'Alex, un pompier séduisant qui l'a sauvée d'un mini incendie mais qui pense que Phil est Einstein (physiquement ^^). Au cours du déjeuner, un jeu de questions réponses qui s'appelle la bataille des cerveaux que Luke a prévu tourne à la catastrophe. Phil et Claire passent leur temps à s'affronter (notez le passage où Phil crie "Melville" alors qu'Arvin commet une simple erreur. Lorsque Phil et Claire partent le réconforter, ils lui expliquent que l'échec est humain et qu'il ne faut surtout pas relativiser tout de suite (ils ont raison et cela me fait penser à l'histoire de Lionel dans l'épisode 9.04). Comme quoi, l'intelligence et les diplômes sont deux choses différentes.

Chez Jay et Gloria, c'est encore une fois à un camarade de classe de Joe ou plutôt à ses parents qu'ils vont tenter de se mesurer. Contrairement à l'omelette d'anniversaire dans laquelle seul Jay complexait du début à la fin, avec Gloria qui avouait elle aussi ses faiblesses, ici, c'est le duo qui se sent mal par rapport au père qui est un cascadeur et à la mère, une ancienne soldat de la guerre d'Afghanistan (je crois). Je comprends que Joe idéalise ce couple, mais la fin est plutôt inattendue, j'aurais préféré qu'il y ait une sorte de morale dans laquelle le pote de Joe lui dit que justement, lui a la chance d'avoir ses parents à la maison toute la journée, quelque chose comme ça...

Quant à Cameron et Mitchell, cette semaine, ils partent en retraite spirituelle et Cameron ne peut résister à l'idée de rencontrer George Brett, son entraîneur de base-ball préféré qui est ici pour gérer son équipe. Bien évidemment, seul Mitchell se retrouve dans un caisson d'isolation (pour le traumatisme, c'est l'idéal). En tout cas, il y a une scène où Randy, le guide du groupe leur propose une séance de méditation en silence et qui est extrêmement réussie.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

10.03 Tout le monde a quelque chose à cacher (Première diffusion le mercredi 10 octobre 2018 sur le réseau américain ABC)

C'est un épisode dans lequel effectivement, le titre a une bonne signification.

On commence avec Phil qui accompagne Luke à la fac communautaire presque tous les vendredi afin de l'entraîner au rugby. On retiendra la réplique savoureuse des biscuits en fonction des maisons ou bien encore de la pause déjeuner qui est un cours façon Luke. Quoiqu'il en soit, Phil remarque que des cours d'initiation à l'immobilier existent et qu'il pourrait bien remplacer le professeur qui n y connaît rien. Si dans un premier temps, Luke désapprouve, il se rend compte que son père a beaucoup de talent pour enseigner. Par contre, je ne sais pas comment Phil fera pour pratiquer toutes les activités professionnelles qu'il s'est choisi, mais bon...

En parallèle, Claire et Jay commencent leur premier jour avec leurs nouveaux associés au rythme décalé et un peu trop décontracté du leur. Si au début, l'histoire est intéressante, on sent bien que Jay a de plus en plus de mal à gérer les changements, comme en témoignent ses répliques toutes teintées sur la nostalgie. Là pour le coup, c'est lui qui reste campé sur ses positions mais il trouve le moyen de conseiller Alex, laquelle va sortir diplômé de la fac en fin de saison et ne sait pas quoi faire de sa vie, j'ai bien aimé cette scène, pendant que Gloria qui a eu quelques difficultés à gérer le premier jour de Joe à l'école, saura remonter le moral de sa fille. Par contre, je suis surpris de voir que les personnages peuvent entrer à leur guise chez les uns et les autres, sans forcément détenir de clé. Et Gloria qui dépose son fils à l'école mais le laisse revenir seul, pas très sécurisé.

Quant à Cameron, son talent de détective m'impressionne. Le gars est capable de trouver un secret sur un dessinateur de croquis d'audience que lui et Mitchell ont hébergé il y a quelques temps et qui maintenant leur en veut parce qu'ils auraient "espionné" le panier de bienvenue qu'ils avaient préparé pour lui. Le motif de la vengeance est un peu léger, et le procès pas très sérieux d'autant que c'est le premier vrai procès de Mitchell, mais je reconnais que les tactiques de Cameron portent leurs fruits.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

10.05 La fête des morts (Première diffusion le mercredi 24 octobre 2018 sur la chaîne américaine ABC)

Encore une fois, c'est une image d'une scène qui a probablement été coupée. Encore une fois, c'est un épisode d'Halloween. Et c'est encore une fois un succès.


On commence avec le personnage de Dede, qui est mort durant la journée. Claire, Mitchell et Jay sont dévastés, ceci dit lui est un peu moins chagriné. Les déguisements de Phil et Claire sont peut-être la seule fausse note de tout l'épisode.

Pendant que Claire et Mitchell se souviennent des bons moments qu'ils ont passé avec leur génitrice, leurs moitiés sont aux petits soins pour eux. J'ai préféré leur histoire d'ailleurs. Phil et Cameron se retrouvent piégés dans un défilé et mangent des crèmes glacées en voiture en évoquant les bons moments de leur belle-mère. Dede aussi avait ses qualités, même si un moment, Cameron croit que Phil délire.

Haley, Alex et Luke tentent comme ils le peuvent de gérer l'événement. On voit Luke raconter des blagues (le fait qu'Haley n'ait pas de cerveau est peut-être vrai), Alex coucher avec Bill qui rentre comme dans un moulin et Haley se bâfrer comme une goinfre.

Pour ce qui est de Jay et Gloria, ils ont trouvé des trames sympas entre Jay qui reste obsédé par un sandwich qu'il a acheté dans une boulangerie qui a fermé peu de temps après et Gloria qu'une statue terrorise. On retiendra aussi l'histoire d'un gars avec une hache en plastique plantée dans la tête qui reproche à Claire d'effrayer les enfants .

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

10.06 Sur un malentendu (Première diffusion le mercredi 31 octobre 2018 sur la chaîne américaine ABC)

C'était un épisode qui avait commencé par un vaudeville.

Les derniers jours pour changer de cours à l'université communautaire arrivent et Phil craint que Paige , une de ses étudiantes n'abandonne. Si cela arrivait, il serait forcé de partir. Mais ce qu'il ignore, c'est que Paige est en fait attirée par Luke, lequel peut compter sur l'aide de sa mère pour faire passer un devoir d'histoire. Excellent quiproquo que cette intrigue.

L'histoire de Jay était pas mal non plus. Cette semaine, pour la deuxième fois de la série, il effectue du bénévolat à l'école de Joe. Cette fois, il semble prendre beaucoup plus de plaisir parce qu'il a rencontré une jeune femme avec laquelle il s'entend très bien, mais le seul problème, c'est que dans sa tête, il craint que Gloria pense qu'elle soit cocue. Je pense que Gloria a d'autres préoccupations en tête avec le fait que Joe ne lui mente à cause des problèmes oculaires dont il souffre.

J'ai moins apprécié Mitchell et Cameron, cette semaine. C'est du déjà vu. On le sait que Mitchell peut parfois ressentir de la honte en voyant son mari participer à des activités scolaires comme on sait que Cameron n'hésite pas à s'étaler devant le sien, je ne peux pas dire qu'il y ait du nouveau. Mais c'était le seul sketch pour lequel je ne me suis pas tellement plu à visionner.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

2.02 Monsieur Mulvahill (Première diffusion le vendredi 9 novembre 2018 sur la chaîne américaine HBO)


Bon, sachez-le, si vous êtes prof, vos élèves vous en voudront un jour, surtout si vous êtes sadique.

L'épisode nous raconte l'histoire de Jim, un type un peu dérangé qui écrit  M Mulvahill, son vieux professeur de musique, le priant de le revoir.

Lorsque celui-ci arrive à l'hôtel, on s'aperçoit qu'il est complètement absent, et même s'il dit conserver une bonne mémoire, il a bien du mal à se remémorer la journée que Jim lui évoque. En désespoir de cause, Jim l'assomme et l'attache à une chaise. J'aimerais comprendre pourquoi un type qui dit qu'il a loué les chambres voisines, même si c'est dans un motel, peut à ce point manquer d'argent. Son histoire n'est pas très claire non plus parce qu'il dit que son professeur s'est téléporté (et le plus curieux, c'est qu'on nous évoque un viol après ça, pas très logique ni crédible). Après, j'ai apprécié le parcours de Jim, même si celui-ci est visiblement fou à lier.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

2.06 Arnold sort ce soir (Première diffusion le samedi 24 novembre 2018 sur la chaîne américaine HBO)

Un épisode qui sort un peu du format classique mais qui entre au lieu de cela en comédie musicale.

Arnold est trempé au niveau des chaussures (de là à croire qu'il s'est uriné dessus) et dans un état de confusion. Au fur et à mesure,  des souvenirs lui reviennent.

Arnold, c'est un peu le genre gros geek coincé et mal à l'aise qui a décidé pour plaire à son pote P-Dawg, de se rendre à une soirée où tout le monde boit, fume et couche, je pense. Là, il rencontre une certaine Vicky qui lui plaît beaucoup et avec laquelle il improvise un karaoké. Mais le problème, c'est qu'il tombe aussi sur Chris, lequel est l'ex de Vicky, et que tout dérape. J'admets que le comédien chante bien. Mais la fin est plutôt étrange.


------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

10.18 Question de virilité (Première diffusion le mercredi 20 mars 2019 sur la chaîne américaine ABC)


Je l'ai bien aimé, celui-là aussi.

Phil invite Luke mais aussi Bill et Dylan, ses futurs gendres (ce serait mieux passé avec Andy parce que Dylan, bof quoi...) à passer une soirée entre mecs. Comme bien sûr, il s y prend comme un manche, il se trompe et achète une comédie musicale et non un film d'action. Il se rabat alors sur Karaté Kid, mais il n'obtient aucune récompense, jusqu'à ce que les trois autres lui disent à quel point ils l'apprécient.

Les conseils que Phil prodigue sont sympas, mais certains sont très curieux, comme l'histoire de la balle de tennis.

Pendant ce temps, Claire doit garder Lilly, elles font de la figuration, leur histoire est si courte, que je ne peux même pas la développer. Mitchell et Cameron, eux fêtent leur anniversaire de mariage et Mitchell tente de s'incruster dans le club de cow-boy de son mari, c'était comique, mais pas forcément pour lui.

Jay, lui, est censé passer dans une émission qui propose n'importe quel gadget et il doit parler de ses paniers à chien. J'ai bien apprécié le fait que Manny lui vienne en aide, surtout qu'au même titre que Joe, Gloria et les filles, il paraît presque effacé. Mais la scène était touchante. Il y avait aussi des moments sympas comme Jay qui imite le chien et qui ne sait pas se présenter, ou encore Cameron qui dit qu'il connaît un peu Mitchell.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

10.19 L'attitude positive (Première diffusion le mercredi 3 avril 2019 sur la chaîne américaine ABC)

Un épisode dont le titre aurait pu être retravaillé mais qui était vraiment sympa.

Claire a passé tout son temps à  tout gérer. C'était déjà le cas dans la saison 6, mais cette fois, elle choisit délibérément de vouloir se laisser aller, et de dire oui à tout. Je pense qu'elle aurait dû réfléchir un peu avant de se précipiter, car elle va accidentellement approuver la relation que Luke entretient avec une femme beaucoup plus âgée (ils ont très mal choisi l'actrice pour l'incarner d'ailleurs).

Il y a une espèce de quiproquo très surprenant avec l'histoire de Jay, Gloria et Manny, histoire à laquelle je n'ai rien compris même si apparemment les week-ends d'intégration sont toujours de rigueur dans les universités américaines contemporaines.

Phil a décidé de rendre une visite amicale à Alex et ils vont participer tous les deux à une sorte de quiz culturel, j'ai bien apprécié , il y a une alchimie entre eux qui devrait être davantage développée.

Pour Mitchell et Cameron, c'est beaucoup moins intéressant, cette semaine, en revanche. Quand on sait que l'anniversaire de mariage avait été beaucoup mieux, là, ils hésitent en se demandant si c'est mieux de se rendre à une conférence pour les personnes âgées ou bien si au contraire, les boîtes de nuit sont tendance. Remarque, je n'aimerais pas être à leur place.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

11.02 Pétage de plombs (Première diffusion le mercredi 2 octobre 2019 sur le réseau américain ABC)

La série entame sa dernière saison. Cet épisode est correct, ce qui n'est pas le cas de certains.

Je n'ai jamais compris à quel job Claire postulait dans les ultimes épisodes. Ici, elle cherche seulement à faire la couverture d'un magazine entrepreneurial.

Mais pour cela, elle doit virer ses enfants. Alors qu'Haley et Dylan emmènent leur descendance dans un parc d'attraction, Alex se retrouve piégée dans une chambre froide et Luke se gave de glace après avoir couché avec sa  copine Janice (laquelle semble toujours aussi agaçante.) Mais là où Claire avait mal géré la culpabilité de ses enfants dans la saiso 2, elle réussit très bien à inverser la vapeur ici.

Phil a depuis quelques temps convaincu Gloria de rejoindre les cours immobiliers qu'il donne à l'université communautaire. Bizarrement, on ne verra plus tellement Luke dans cette université après cet épisode mais ici, Gloria se conduit comme une étudiante stéréotypée et même le jeune homme ne lui fait toujours pas confiance. Il faut dire aussi que quand tu te retrouves constamment menacée par une étudiante et que tu ne reviens pas, il y a de fortes chances que l'étudiante soit mentionnée.

Alors que Cameron et Mitchell ont souvent des histoires bêtes, celle-ci était pas mal. Ils ont reçu ici un frigo automatisé parlant qui sème la discorde dans leur couple. C'est pas trop mal, même si bien sûr, on préférerait éviter que la technologie ne bousille les couples !

La particularité de cet épisode, c'est qu'on ne voit presque pas Jay. Il apparaît dans un flashback, et après on le voit  à la fin, mais pour justifier cette quasi-absence, il  serait parti en vacances acheter des vêtements.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

11.03 Une paire parfaite (Première diffusion le mercredi 9 octobre 2019 sur le réseau américain ABC)

La perfection est un thème qui a souvent été mis  à l'honneur dans la série, et de manière plutôt réussie. Ici, on a une histoire avec Haley et Dylan qui ont réussi non seulement à se marier mais aussi à fonder une famille avec leurs jumeaux (ne me demandez pas comment ils ont fait !) Bien sûr, comme ils travaillent et vivent encore chez  Claire et Phil , (alors qu'ils pourraient partir), ils obligent ces derniers ainsi qu'Alex et Luke à s'occuper de la marmaille.

Alors, bien évidemment, au départ, ils ne voient que des inconvénients, jusqu'au moment où ils s'aperçoivent que peut-être que ce n'est pas une mauvaise idée. En effet, la présence des mômes sert à Alex pour qu'elle puisse régler toutes ses formalités administratives.Luke peut acheter du vin de façon régulière (j'aimerais comprendre pourquoi le fait qu'il y aille accompagné le dispense de montrer sa pièce d'identité, mais bon)... Notez le moment mémorable où il dit les emmener au musée de la boisson ^^

Claire se sert des petits enfants pour se rapprocher d'une femme d'affaires dans un cours de yoga (elle a de ces pieds, smack smack smack) notez aussi la présence du père qui tente de devenir leur pote. Quant à Phil, il espère remporter un banquet de magiciens et on a encore des traces des saisons antérieures.

En ce qui concerne Jay et Gloria, j'ai moins aimé. Les seuls passages sympas étaient avec le jardinier et le fait que Jay demande pourquoi Nestor, le fiancé de Sonia, sa belle-sœur (insupportable, cette bonne femme !) est parti.

Quant à Mitchell et Cameron, ils sont toujours en recherche de colocataires et cette semaine, ils vont trouver les oiseaux rares en les personnes de Brad et Paul, un couple gay qui a une fille de l'âge de Lilly. Le seul problème c'est qu'ils vont paraître nuls à leurs propres yeux à côté de ces gars . Heureusement, Lilly est là pour sauver la situation mais je dois dire que l'épisode encore une fois, ressortait des trames précédement explorées, et y réussissait !

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

3.05 Les plâtriers (Première diffusion le vendredi 11 octobre 2019 sur le réseau américain HBO)


Voici un épisode de Room 104 qui est plutôt intéressant, quand tu sais que les précédents de la saison étaient vraiment affreux.

Alors, nous suivons les aventures de Greg et Randy, ils sont plâtriers. Le narrateur précise qu'il y a une différence entre les deux. Greg occupe ce poste temporairement, au contraire de son collègue. Il est d'un tempérament plutôt calme, ce que son colocataire, Randy, n'est pas. Il souffre en effet de somnambulisme et il le réveille sans arrêt.

Jusque là, ce n'est pas très grave, mais les ennuis surviennent quand un jour, Randy apporte un pied féminin de ses expéditions nocturnes. Vous comprenez mieux pourquoi j'aime cet épisode. Mais l'histoire en elle-même montrait également une autre facette, celle de la tolérance. Jusqu'où est-on vraiment prêt pour quelqu'un ? Quelles limites nous imposons-nous ? Jusqu'où accepter les lubies de chacun ? C'est à toutes ces questions que nous devrons répondre.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

3.06 Une nouvelle chanson (Première diffusion le vendredi 18 octobre 2019 sur le réseau américain HBO)

Á tout le moins, pour les trois premières saisons, on a droit à des épisodes musicaux géniaux !

Nina est une jeune chanteuse compositrice qui arrive avec son matériel dans la chambre 104 afin de travailler ses nouveaux morceaux. Elle se souvient d'une entrevue avec un animateur radio qu'elle a un peu trop envoyé sur les roses.

Le clip est pourtant réussi. On voit des dessins qui représentent son histoire avec une jeune femme (laquelle est assez moche d'ailleurs !) et la mélodie, bien que répétitive est intéressante.

Par contre, après, ça part en sucette avec l'arrivée de l'ex qui met le feu à son piano et avec toutes les discussions, je ne sais pas si concrètement c'est un rêve ou du vécu.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

3.07 Jimmy et Gianni (Première diffusion le vendredi 25 octobre 2019 sur le réseau américain HBO)

Celui-ci était une bonne surprise.

Il ne s'agit pas d'horreur au sens principal du terme. Nous avons les deux artistes Gianni Arone et Jimmy Ray Flynn. Il s'agit d'un père et de son fils qui viennent narrer leurs histoires familiales, et les raisons qui les poussent à passer la nuit dans la chambre 104.

Ils n'ont pas eu une vie facile, Gianni a commencé à prendre de la drogue au lycée, et petit à petit, il y a eu des répercussions qui se sont installées sur sa santé mentale vu que...

Cet épisode explorait également le fait que Jimmy n'a pas eu à subir de thérapie parce que sa génération ne permettait pas ce genre d'écarts. Le père et le fils se livrent, sans tabou, sans gêne, et nous délivrent de merveilleuses leçons de créativité. Le format de cet épisode qui pour cette semaine a changé, était tout bonnement génial.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

11.05 Même pas peur (Première diffusion le mercredi 30 octobre 2019 sur le réseau américain ABC)


Pour le dernier épisode de la série portant sur Halloween, je dois dire qu'ils ont encore une fois sorti leur épingle du jeu avec brio.

Phil voudrait que Claire éprouve de la peur parce qu'il en a marre de voir qu'elle ne s'effraie jamais. Il va alors au cinéma voir un tout nouveau film mais même cela ne marche pas. Si c'est la partie de l'histoire la plus intéressante, je dirais que le fait de voir Claire hurler de terreur alors que la comédienne porte un pacemeaker soit une bonne idée.

J'ai éprouvé de la tristesse pour Alex et Luke. Leurs petits amis respectifs s'éloignent. Bill parce qu'Alex lui a envoyé une photo érotique, mais qu'un collègue a profité de la situation et Janice parce que Luke a mis il y a des années son propre couple dans l'embarras. Leurs conseils sont surfaits, ceci dit.

Pour Jay, cette semaine, il retrouve une sorte de friandise qu'il idéalisait quand il était enfant. Il se lance à sa poursuite avec Manny ,lequel est déguisé en Sigmund Freud. C'est assez touchant, plus en tout cas que de voir Gloria déguisée en reine des neiges parce qu'elle n'assume pas le fait de vieillir.

Mitchell et Cameron se demandent si Lilly est assez mûre pour rester seule une soirée. Une idée déjà utilisée par les Dunphy dans la saison 5, avec quelques variantes mais j'ai bien aimé la fin, quand on comprend qu'il y a un point commun entre la fille et ses papas.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

11.06 Le Phil conducteur (Première diffusion le mercredi 6 novembre  2019 sur le réseau américain ABC)



Un épisode plaisant. Ici, nous avons Gloria et ses penchants catholiques qui reviennent. Elle a décidé de baptiser les enfants de Dylan et Haley dans leur dos ainsi que dans celui de Jay. Pas grand-chose à dire sauf les séquences avec le vieux prêtre que Jay lui-même qualifie de décrépi alors qu'on sait que lui-même ne connaît toujours pas le nom de Dylan.

L'histoire de Cameron et Mitchell cette semaine parlait du fait qu'un gamin insupportable s'amusait à copier le premier dans ses mouvements sportifs. D'une arrogance le gosse, j'ai jamais vu ça...

La meilleure histoire était celle de Phil qui devait cette semaine gérer non seulement le fait que Claire veuille démissionner de son actuel emploi et que Luke ait une idée de business lucrative. Mieux vaut en effet être salariée que d'avoir sa propre boîte, c'est plus sécurisé. Quant  à Luke, il a inventé une sorte de doctolib Américain grâce à Scooter, son associé qui est beaucoup plus vieux que lui et en qui Phil n'a pas du tout confiance. Ils auraient pu approfondir cette idée dans la suite de cette série, mais ils ne l'ont pas fait.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

11.08 Le don de soi (Première diffusion le mercredi 4 décembre 2019 sur le réseau américain ABC)

Un épisode qui m'a agréablement surpris. Il s'agissait d'une histoire que je craignais au début, mais qui finalement m'a plu.

Les Dunphy (entendez par là Phil et Claire) sont embêtés car ils voient leur maison envahie. Entre Farrah, la mère de Dylan, qui ici joue son seul et unique rôle intéressant et de l'autre côté,  Jerry, le beau-père de Claire, il y avait des scènes sympas comme le fait que chacun ne sache pas vraiment comment se saluer ou bien encore l'arbre Dede. Une intrigue intéressante avec Phil qui s'amuse à faire des blagues au petit-déjeuner.

Cette semaine, Luke rejoint le clan Pritchett Delgado car Gloria veut qu'elle l'aide (à sa manière) à récupérer Sherry, afin que Manny se remette avec elle. Alors que Jay, lui, préfère qu'il fréquente une autre jeune fille qui s'appelle Brandy. Notez au passage les références alcoolisées aux prénoms des deux jeunes femmes. Je trouve dommage que Luke dise préférer les filles de son jeune âge et que Manny semble avoir tourné la page dans d'autres épisodes, ce n'est pas très cohérent, surtout quand tu sais que deux épisodes plus tard, Luke se rabat à nouveau sur les vieilles. La réplique de Jay  est toute faite, j'ai pas aimé.

Sinon, pour l'histoire de la semaine, Mitchell et Cameron ont rendez-vous avec des lesbiennes à qui ils vont proposer d'offrir la semance de l'un d'eux à leur futur enfant. Ils passent tout l'épisode à se décider, mais il y a tout de même des scènes sympas entre le brunch et le gars à qui elles font appel (sur la photo). Je trouve aussi personnellement que celle en noir est assez belle.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

11.10 The Prescott (Première diffusion le mercredi 8 janvier 2020 sur le réseau américain ABC)

Une sorte de remake de l'épisode à Las Vegas, mais en beaucoup mieux.

Manny et Luke accompagnent les parents rendre visite à Alex, dont la compagnie lui a offert un séjour luxueux au Prescott, une sorte d'immeuble prestigieux où elle pourra résider, car cela fait partie des avantages professionnels. Elle ne peut malheureusement pas permettre à sa famille de profiter des services offerts car le règlement est très strict là-dessus.

Du coup, chacun se sert de l'identifiant qu'elle possède pour en profiter. Phil est devenu blogueur et veut évaluer un sandwich, mais il ignore que son pire ennemi (Jay déguisé sous un nom d'emprunt) cherhce à la fois à le démasquer et à profiter d'un bon film (l'intrigue du sandwich était en trop pour lui). Gloria est terrifiée par les piscines alors que ça ne lui posait pas de problème dans la première saison.

Claire veut se colorer les cheveux mais le coiffeur n'est autre que le nemesis de Gloria. Quant à Luke et à Manny, ils veulent rencontrer des femmes plus âgées sachant que Manny a un problème au canal carpien (difficile de ne pas savoir à quoi c'est dû). Pour leur part, Mitchell et Cameron souhaitent fréquenter Courtney Cox et David Beckham pour des raisons diverses, le premier parce qu'elle l'aurait encouragé à se dévoiler, le second pour remplacer la messagerie de Snoop Dog, sur son portable. Il faut aussi rajouter le retour d'Higgins, le valet polyvalent , revenu ici.

C'était un bon épisode, il restera dans ma mémoire.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

11.13 Paris (Première diffusion sur le réseau américain ABC le mercredi 12 février 2020)


Cette semaine, Manny accompagne les parents à Paris. On peut voir Alex et Luke quelques instants, mais je regrette qu'on ne les aperçoive pas plus.

Chacun a ses raisons. Jay est ici pour recevoir un prix mais en fait, la moitié en revient à Earl Chambers, et lui bien sûr ne doit pas le savoir. Gloria et Manny essaient de l'aider, mais je trouve personnellement que Manny est devenu un boulet.

Les autres histoires étaient un peu mieux. Phil ment à Claire en prétextant ne pas pouvoir la rejoindre, alors qu'en fait, il veut se faire passer pour Claude Bixby, le personnage de son jeu de rôle. Mais quand il arrive, il s'aperçoit qu'un français avec lequel Claire est sorti il y a quelques années, l'attend également. Les deux hommes sympathisent et c'est l'histoire la plus touchante de l'épisode.

Parallèlement à ça, outre le tag de fin, qui est très bien imaginé, on a droit à une histoire sympa dans laquelle Cameron se rend compte qu'il n'a pas créé Fizbo, mais qu'un français lui a soufflé la vedette de peu, hilarant le combat, même si j'aurais préféré qu'il y ait un peu plus d'homologues de Fizbo.

Mitchell, lui, veut jouer au français qui mange le pigeon. Un épisode intéressant de sa vie, mais je me demande comment ils feront en français pour rendre ça crédible.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

4.05 Oh Harry (Première diffusion le vendredi 21 août 2020 sur le réseau américain HBO)

Il s'agit d'un épisode plus léger de la série. Alors que les quatre premiers de la dernière saison sont assez angoissants, celui-ci reste assez simple, mais très cliché.

Nous suivons les aventures d'Harry, un homme qui part avec Linda, sa femme et leurs trois enfants, Jules, sa fille, Maddie sa deuxième fille garçon manqué et Will, son fils, habiter dans la chambre 104 parce qu'il y a un problème domestique à leur maison. Alors qu'il cherche à aider sa fille à préparer sa maquette, tout en gérant l'anniversaire de sa femme, il se prend une boule de bowling sur la tête.

Mais à son réveil, Harry a l'impression de n'être qu'un personage de fiction, un peu à la manière du Truman Show, sauf qu'il entend des rires enregistrés et qu'en plus, on a droit à tous les stéréotypes comme le décor dont on ne peut pas sortir ou encore l'ouvrier qui comme par hasard est noir et souriant. J'ai bien apprécié cette parenthèse de bonheur et j'espère que les prochains seront relaxants, aussi.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

4.06 Les randonneuses (Première diffusion le vendredi 28 août 2020 sur le réseau américain HBO)



Un épisode dans lequel on explorera à nouveau les facettes des souvenirs et de l'amitié. Meghan et Casey sont deux randonneuses qui célèbrent leur dernier été en tant que meilleures amies avant leur premier emploi, je crois. Mais la randonnée est quelque peu gâchée par l'apparition d'un petit caillou dans la chaussure de Meghan, laquelle souffre d'une ampoule (je n'aime pas les prénoms des personnages, mais les deux actrices les interprètent bien, surtout Meghan que l'on voit sur la photo et qui a de superbes pieds). Bref, la confrontation arrive quand Meghan pense et avec raison que ce n'est peut-être pas exprès que ce caillou a atterri dans sa chaussure.

Autant, j'aime bien ce personnage, elle représente la fille plus forte qu'on ne le croit, la fille bien dans sa peau pouvant affronter tous les obstacles que la vie met sur son chemin, autant Casey m'insupporte, c'est la fille qui se plaint pour rien et si on gratte bien, sous la surface, on se rend compte que tout n'est pas aussi rose pour elle.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

4.07 Soirée Mousse (Première diffusion le vendredi 4 septembre 2020 sur la chaîne américaine HBO)



Un épisode plutôt intéressant. Nous sommes à nouveau au milieu des années 90 et Jack décide d'oganiser une soirée mousse parce que ses colocataires ont été très sympas avec lui. C'est touchant de voir autant de gratitude , ça se perdrait aujourd'hui. Bon, après ils auraient pu éviter les joints et les jurons, mais c'est la thématique de la série, j'ai l'impression.

Concernant la mousse en question, celle-ci est étrange, elle  mange les poils et les cheveux des gens. Plus tard, ce sont les colocataires de Jack qui lui ressemblent physiquement. N'est-ce pas curieux ? Après, on sait que l'épisode a été réalisé par Natalie Morales qui a précédemment joué dans "2.08 Cauchemar", autre saga de cette série. Il y a quelques similarités que je ne dévoilerai pas.


Merci pour les plans sur les pieds des deux jeunes femmes, smack smack smack !

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

4.10 La nuit où Babby est mort (Première diffusion le vendredi 25 septembre 2020 sur HBO)

En voici un bien bouleversant !

Il nous raconte les retrouvailles de deux personnes, Abby et Bruce, des amis d'enfance, qui vont jouer à un jeu vidéo, celui de leur jeunesse. Il y a des passages que je n'ai pas apprécié comme les blagues téléphoniques très particulières, mais sinon, c'était plutôt excellent Le jeu vidéo est une sorte de console médiévale avec une disquette plutôt désuète mais il est suffisant pour permettre à ce duo qui ne s'est pas vu depuis des années de raviver certaines cicatrices mal refermées.

C'était un épisode pas si mal, et la vue sur les pieds d'Abby, smack smack smack smack !!!


 .